L'accident de la centrale japonaise a provoqué la plus grande marée radioactive de l'histoire. Mais les rejets ont été presque miraculeusement dilués grâce aux très puissants courants marins qui longent la côte.

1–1 (1)