Les écrans flexibles ne sont plus l'apanage des smartphones dernier cri. Louis Vuitton a présenté ce vendredi deux prototypes de sacs à main connectés. Le premier modèle offre deux écrans légèrement incurvés pour épouser la forme ronde du sac, tandis que le deuxième présente un total de quatre écrans apposés sur la célèbre toile monogramme de la griffe.

La technologie utilisée par Louis Vuitton, présentée au salon Vivatech, a été développée par Royole - une start-up chinoise dont le siège social est en Californie - pionnière avec une poignée d'autres fabricants (notamment Samsung et Huawei) sur le marché des smartphones avec écran pliable ou flexible.

1–1 (1)